Une place éphémère en l'honneur de François Duchesne | 5 juillet 2021 | Article par Julie Rheaume

Maïté Torres, agente de promotion, et Jean-Pierre Bédard, directeur général de la SDC Montcalm-Quartier des Arts, à l'emplacement de la future place éphémère.

Crédit photo: Julie Rheaume

Une place éphémère en l'honneur de François Duchesne

Une place éphémère sera installée cet été sur le terrain de l'ancienne station-service Shell, située à l'angle de l'avenue Cartier et du boulevard René-Lévesque. Elle sera baptisée en l'honneur de François Duchesne, le regretté directeur du marketing et des communications du Musée national des beaux-arts. Animation et verdissement y seront notamment à l'honneur.

Publicité

Les travaux d'aménagement débuteront ce mardi 6 juillet. L'inauguration aura lieu à la mi-juillet.

François Duchesne a perdu la vie dans des circonstances tragiques lors du drame survenu à l'Halloween, l'année dernière, dans le Vieux-Québec. Cette place éphémère se veut une façon d'honorer la mémoire du disparu, indique Jean-Pierre Bédard, directeur-général de la SDC Montcalm/Quartier des arts, en entrevue.

François Duchesne
Le regretté directeur du marketing et des communications, François Duchesne.
Crédit photo: courtoisie, MNBAQ/Idra Labrie

M. Duchesne était impliqué à la SDC à titre d'administrateur et était très attaché au quartier Montcalm, raconte M. Bédard. L'organisme souhaitait donc « trouver une façon de souligner le travail » de cet homme parti trop tôt à l'âge de 56 ans.

Lieu culturel

Le Musée national des beaux-arts (MNBAQ), institution pour laquelle œuvrait M. Duchesne, prévoit d'ailleurs tenir certaines activités sur le site. Le programme devrait être dévoilé ce mercredi 7 juillet, en conférence de presse.

Selon M. Bédard, d'autres performances artistiques ou spectacles impromptus pourraient également être à l'affiche à la nouvelle place éphémère, si les consignes de la Santé publique le permettent. Ces événements s'inscriraient dans le cadre de « l'Été animé » de la Ville de Québec.

Des agents de promotion culturelle et touristique seront présents sur les lieux afin d'animer la place éphémère, répondre aux questions des passants et informer les citoyens et visiteurs au sujet du quartier Montcalm, entre autres.

« Lorsque le bus rouge (touristique) s'arrêtera, j'irai accueillir (les gens qui descendent) », cite en exemple Maïté Torres, l'agente de promotion qui sera en poste en semaine. Un collègue prendra la relève le week-end.

Des œuvres éphémères seront déployées sur place. Par ailleurs, on peut déjà admirer la murale de Ilana Pichon, qui orne l'ancienne station service.

Une autre œuvre d'art, celle de Shaoyu Xu, y sera aussi éventuellement installée.

Verdissement et mobilier urbain

Sur les lieux, on trouvera de la végétation dont des plantes comestibles, une manière de combattre les îlots de chaleur, selon M. Bédard. On pourra également s'installer à l'ombre sous l'espèce d'abri qui recouvrait jadis les pompes à essence. Du mobilier urbain permettra de se détendre.

Le fameux vélo qui permet de recharger son téléphone portable à coups de pédales sera de retour dans Montcalm à cet emplacement, selon M. Bédard.

Pour les plus jeunes, une bac à sable sera installé sur place.

Partenariats

Cette place éphémère est le fruit d'un partenariat entre la SDC, le Conseil de quartier de Montcalm, la Ville de Québec et le MNBAQ. Desjardins a aussi contribué financièrement au projet, indique Jean-Pierre Bédard.

La firme d'architectes ultralocal, basée dans le quartier Saint-Sauveur, est responsables des plans d'aménagement des lieux.

Le terrain appartient à la compagnie Sobey's, qui a permis l'aménagement de la place publique. La Ville est en discussion avec cette compagnie afin d'acquérir l'espace dans le but d'y construire une future station de tramway.

Montcalm
La future place François-Duchesne, à l'angle de l'avenue Cartier et du boulevard René-Lévesque.
Crédit photo: Julie Rheaume