Montcalm dans les années 1960 : deux maisons sur le chemin Sainte-Foy

La série Montcalm dans les années 1960 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources. Jetons aujourd'hui un coup d'œil à quelques bâtiments du chemin Sainte-Foy.

Montcalm dans les années 1960 : deux maisons sur le chemin Sainte-Foy | 20 février 2022 | Article par Jean Cazes

Une maison du chemin Sainte-Foy en 1964, aujourd’hui disparue.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

La série Montcalm dans les années 1960 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives de diverses sources. Jetons aujourd’hui un coup d’œil à quelques bâtiments du chemin Sainte-Foy.

Le 350, chemin Sainte-Foy

Place Samuel de Champlain. 16 février 2022.
Crédit photo: Jean Cazes

Provenant des Archives de la Ville de Québec, la photo en tête d’article remonte à 1964. Elle illustre une résidence privée au numéro civique 350, chemin Sainte-Foy. Elle a été démolie vers 1965.

Comme on le voit dans la scène revisitée le 16 février dernier, dans la galerie d’images en fin d’article, la Place Samuel de Champlain a succédé à cette maison. Achevé en 1967, cet immeuble d’habitation comprend 131 logements. D’une hauteur de 18 étages, il se situe au 19e rang des tours les plus élevées de Québec selon le site SkyscraperPage.com.

Le 390, chemin Sainte-Foy

Une maison du chemin Sainte-Foy, toujours existante, en 1964.
Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

La seconde photo remonte également à 1964. Elle immortalise une autre maison privée, localisée non loin à l’ouest de la première, au 390, chemin Sainte-Foy. Celle-ci était alors la propriété de J.B. Cordeau au moment de la prise de la photographie, toujours selon les Archives de la Ville de Québec.

Construite en 1924, œuvre de l’architecte Émile-Georges Rousseau, cette maison a été retenue par la Ville comme bâtiment patrimonial dans son Répertoire du patrimoine bâti. Cette description :

« La grande maison carrée est la plus courante et la plus caractéristique des résidences unifamiliales détachées du quartier Montcalm. Construite en briques, à deux étages et demi, elle possède une toiture à deux versants ou à pavillon. Généralement, toutes les ouvertures et autres composantes architecturales des façades sont alignées et symétriques, venant ainsi accroître l’effet monumental classique. Un perron ou une galerie à colonnes et à fronton viennent souvent marquer le grand portail central. Là où les lucarnes de la toiture sont aussi disposées de manière à encadrer l’axe vertical central de la façade. »

Archives de la Ville de Québec

Comme la photo de l’en-tête, beaucoup d’images archivées de la Ville de Québec sont accessibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Vous avez été témoin de l’édification des grands immeubles qui a marquée les années 1960 et 1970 dans cette section du chemin Sainte-Foy parcourant le quartier Montcalm? Vous en avez conservé des photos? N’hésitez pas à nous partager tout ça sur notre page Facebook!

Lire la capsule précédente de la série :

Publicité

Saint-Sacrement dans les années 1960 : chemin Sainte-Foy

 

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.