Carnaval: une édition prolongée pour les 70 ans de l’événement

En 2024, le Carnaval de Québec soulignera son 70e anniversaire. Pour l'occasion, Bonhomme a tenu à faire durer le plaisir durant 18 jours, soit du 25 janvier au 11 février, en offrant un version prolongée de l'événement. Même si le cœur de la fête sera en haute-ville, des activités sont prévues dans nos quartiers.

Carnaval: une édition prolongée pour les 70 ans de l’événement | 31 octobre 2023 | Article par Julie Rheaume

Bonhomme Carnaval lors de la conférence de presse du 31 octobre.

Crédit photo: Julie Rheaume

En 2024, le Carnaval de Québec soulignera son 70e anniversaire. Pour l’occasion, Bonhomme a tenu à faire durer le plaisir durant 18 jours, soit du 25 janvier au 11 février, en offrant un version prolongée de l’événement. Même si le cœur de la fête sera en haute-ville, des activités sont prévues dans nos quartiers.

Le Carnaval a dévoilé sa programmation le 31 octobre lors d’un point de presse auquel était convié dignitaires, commanditaires et médias. Des nouveautés et les grands classiques de l’événement, comme la traditionnelle parade, seront au programme.

Le premier Défilé se déroulera le samedi 3 février dans Limoilou à compter de 17h30 et le deuxième Défilé sera le samedi 10 février sur Grande Allée dès 19h. Ce sont plus de 300 artistes, danseurs, acrobates et musiciens qui accompagneront alors le roi de la fête, Bonhomme.

« L’hiver, ici, si tu n’en profite pas, c’est long», a lancé le maire Bruno Marchand, qui était présent au dévoilement de la programmation du Carnaval. Il a donc invité la population à participer à l’événement.

Les festivités anniversaires s’étalent sur 18 jours, du 25 janvier au 11 février 2024, alors que l’année dernière, le Carnaval s’était déployé du 3 au 12 février 2023.

On glisse dans Saint-Sauveur

En nouveauté, la Cité de glisse prendra d’assaut trois côtes de Québec pour les transformer en glissade géante du 25 au 28 janvier.

« C’est vraiment une prise de possession de sa ville, de sa neige et des côtes», a dit Marie-Eve Jacob, directrice générale du Carnaval de Québec, en entrevue.

On pourra ainsi dévaler la côte de la Pente-Douce, dans Saint-Sauveur, en crazy carpet ou en soucoupe, précise-t-elle. Deux autres côtes dans Sillery et Cap-Rouge seront aussi accessibles dans le cadre de ce volet du Carnaval.

Des navettes gratuites aux détenteurs d’Effigie, en collaboration avec le RTC, seront disponibles à partir de la place Jean-Béliveau pour parcourir les différentes côtes.

Publicité

Du ice cross à place Jean-Béliveau

On pourra s’adonner à divers sports et se remplir la panse sur le site d’ExpoCité, dans Limoilou.

Carnaval de Québec, Tourisme, Bonhomme. Québec
Marie-Ève Jacob, directrice générale du Carnaval, et Bonhomme en entrevue à un autre média.
Crédit photo: Julie Rheaume

Du 25 janvier au 18 février, dans le cadre du Ice Cross Kraft Heinz, situé à la place Jean-Béliveau, les Carnavaleux pourront tester leurs habilités en patins avec une piste d’initiation pour toute la famille.

« Le ice cross, c’est le sport qu’on a vu beaucoup, les gens de Québec, avec le Crashed Ice, à l’époque. C’est une piste de patin avec des obstacles. On la veut très accessible. Dès qu’on sait patiner, on peut s’y rendre. Il y aura des instructeurs sur place. Ce sera l’occasion d’essayer ce sport», explique Mme Jacob.

L’Effigie sera nécessaire pour essayer le parcours, mais le reste du site sera gratuit.

Sur place, notons une côte de neige artificielle pour diverses expériences de glisse plus familiale, de l’initiation à la planche à cru (snow skate) et l’occasion de profiter de gourmandises dans des cabanes opérées par les commerçants du Grand Marché de Québec.

Cœur de la fête

Située à la Place de l’Assemblée-Nationale, la Zone Loto-Québec accueillera à nouveau le Palais de Bonhomme qui, en grande nouveauté, offrira une terrasse festive avec une vue imprenable sur le site grâce à un deuxième étage.

De nombreux spectacles, comme ceux de Loud (2 février), Claudia Bouvette (3), ainsi que de Bleu Jeans Bleu (9 février) y seront au programme, tout comme la soirée Électro-Frette du 8 février.

Le Camping de Bonhomme prendra quant à lui place au parc de la Francophonie.

Le Jardin des sculptures Banque Scotia sera situé tout près, à place George-V.  Une quarantaine de sculptures de neige et de glace y seront présentées. On pourra y voir un dôme de glace géant, selon Jérôme Deschênes, directeur de la programmation du Carnaval.

Le Bal de bonhomme (27 janvier), la Course en canot (4 février) et le bain de neige (11 février) seront quant à eux de retour lors du prochain Carnaval.

Gourmandises

Les Péchés gourmands du Carnaval seront l’occasion pour les gens d’ici et d’ailleurs de partir à la découverte de différents restaurants de la région de la Capitale-Nationale, du 25 janvier au 11 février.

La liste des établissements participants sera dévoilée plus tard.

On trouvera aussi de la bouffe à la plage hivernale des quais de l’Espace Quatre Cents, du 2 au 11 février. Durant les fins de semaine, trois chefs de renommées seront au Barbecue géant Le Braisé afin de faire découvrir les merveilles de la scène culinaire de Québec.

Activités sportives et ludiques seront aussi proposées sur ce nouveau site.

La brasserie La Souche, qui compte une succursale dans Limoilou, a par ailleurs brassé une nouvelle bière en l’honneur de l’anniversaire du Carnaval: la Salut Bonhomme. Il s’agit d’une blonde qui compte 5% d’alcool.

Soutien financier accru au Carnaval

Afin de fêter les 70 ans du Carnaval, des paliers de gouvernement ont pigé davantage dans leurs coffres.

La ministre du Tourisme Caroline Proulx en a profité mardi pour annoncer une aide financière de 2 847 000 $ au Carnaval de Québec.

Mme Proulx, présente au point de presse, a par ailleurs indiqué que le gouvernement du Québec accordait un million $ supplémentaire à son financement habituel afin de célébrer l’anniversaire du Carnaval.

Le maire Marchand a aussi souligné ce 70e en mentionnant que la Ville avait accordé quelque 60 000$ de plus en financement cette année au Carnaval, pour un total de près de un million $.

Le gouvernement du Canada et de nombreux partenaires privés soutiennent également la fête hivernale.

Carnaval de Québec, Tourisme, Bonhomme. Québec, Bruno Marchand, Caroline Proulx, maire, ministre
Le maire Bruno Marchand, Bonhomme et la ministre Caroline Proulx.
Crédit photo: Julie Rheaume

Effigie et renseignements

Jusqu’au 14 janvier, l’Effigie est en prévente au coût de 20$ plus taxes dans les Couche-Tard participants et sur le site Internet du Carnaval.

À partir du 15 janvier, le coût sera de 30 $ plus taxes. L’Effigie sera également en vente sur les sites durant la fête. Elle n’est pas requise pour les 12 ans et moins.

Pour plus de renseignements sur la programmation complète du Carnaval 2024, on peut consulter le site web de l’événement.

 

Lire aussi :

Un plus grand déploiement pour la 6e édition de St-Roch XP

Du 7 au 9 septembre 2023, la rue Saint-Joseph s’animera de nouveau, pour la 6 édition de[...]

Lire sur Monsaintroch

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir