Le Louisbourg, 50 années de bonheur en condos

Depuis le 9 novembre, un grand érable rouge s'illumine en blanc le soir devant Le Louisbourg afin de souligner les 50 ans de cette copropriété de la Grande-Allée Ouest.

Le Louisbourg, 50 années de bonheur en condos | 14 novembre 2023 | Article par Thomas Verret

La copropriété Le Louisbourg.

Crédit photo: capture d'écran

Depuis le 9 novembre, un grand érable rouge s’illumine en blanc le soir devant Le Louisbourg afin de souligner les 50 ans de cette copropriété de la Grande-Allée Ouest.

Cet arbre mature est présent depuis les touts débuts de cette tour à condos de 150 unités du quartier Montcalm, en 1973.

L’érable dans toute sa splendeur.
Crédit photo: gracieuseté

Les copropriétaires comptent désormais l’illuminer à quelques occasions spéciales durant l’année : dans le temps des Fêtes, du Carnaval, du Festival d’été, des Grands Feux Loto-Québec, etc.

« On veut s’inscrire dans les festivités de la collectivité de la Ville de Québec. Et en même temps c’est une contribution pour nos copropriétaires, parce que tout le monde trouve ça beau », indique Martine Bégin, membre du comité organisateur du 50e anniversaire.

125 personnes ont participé jeudi dernier au cocktail du 50e.
Crédit photo: gracieuseté

Un projet luxueux

Le Louisbourg est le premier édifice en copropriété divise de la région. C’est aussi le premier condo de prestige construit en hauteur à Québec. Les notaires de l’époque ont d’ailleurs dû changer le Code civil pour intégrer le cadastre vertical dans les actes de vente. Les premiers occupants sont arrivés en mai 1973. Cinq de ces personnes y résident toujours.

Mis à part des travaux d’entretien et d’aménagement, peu de modifications importantes ont été apportées à l’immeuble de 22 étages.

« Ce qui a changé, c’est qu’au départ, il y avait un portier, une secrétaire, un homme d’entretien, un gérant et il y avait même une accomodation, ce qu’on appelle maintenant un dépanneur », relate Mme Bégin, également membre du conseil d’administration de la copropriété Le Louisbourg.

Aujourd’hui, un syndicat de copropriété veille à la santé financière de la bâtisse. Une firme extérieure en assure la gestion logistique.

Il s’agit de l’une des premières réalisations d’envergure du promoteur immobilier Jules Dallaire. Cette construction a necessité un investissement de 7 M$ à l’époque, soit le double du montant prévu au départ, en raison de l’explosion des coûts. De nos jours, l’édifice vaut 70M$!

Publicité

La belle vie

Les copropriétaires profitent d’une vue imprenable sur le Vieux-Québec, la chaîne de montagnes Les Laurentides et le fleuve Saint-Laurent.

La situation géographique fait une différence dans le quotidien de ces gens, qui bénéficient d’un grand espace vert à proximité – les plaines d’Abraham – pour marcher, faire du ski de fond ou encore du vélo sur les pistes cyclables avoisinantes.

Plusieurs marchent pour faire leurs commissions sur l’avenue Cartier et n’ont plus vraiment besoin d’une auto avec l’accès au transport en commun.

« On a l’impression d’être dans la vie de quartier, on peut tout faire à pied », explique Martine Bégin.

En outre, les aménagements incluent une piscine, un sauna, une salle d’entraînement. Les copropriétaires peuvent même louer une salle communautaire au dernier étage avec une terrasse, participer à diverses activités, comme des cours de tai-chi, de pilates et d’aquaforme, en plus de s’impliquer sur différents comités.

« On a vraiment une vie, je vous dirais, communautaire. Le vivre-ensemble est très agréable », exprime Mme Bégin.

Des gens âgés de 3 à 100 ans habitent à la copropriété Le Louisbourg, située au 380, Grande-Allée Ouest.

Lire aussi :

Le réservoir d’eau, un autre secret des plaines d’Abraham

C'est de loin le plus vaste des 27 réservoirs d'eau potable de la Ville de Québec. Il se [...]

Lire sur Monmontcalm

Soutenez votre média

hearts

Contribuez à notre développement à titre d'abonné.e et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir