Montcalm dans les années 1970 : la Côte Sherbrooke au lendemain de l’orage

La série Moncalm dans les années 1970 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources. Un autre rappel des inévitables colères de la nature qui, bon an mal an, affectent notre ville.

Montcalm dans les années 1970 : la Côte Sherbrooke au lendemain de l’orage | 23 juillet 2023 | Article par Jean Cazes

Une vue en direction nord sur la Côte Sherbrooke le 30 août 1977.

Crédit photo: Archives de la Ville de Québec

La série Moncalm dans les années 1970 revisite le passé du quartier à travers des images d’archives tirées de diverses sources. Un autre rappel des inévitables colères de la nature qui, bon an mal an, affectent notre ville.

Datant du 30 août 1977, la photo en vedette provient du site des Archives de la Ville de Québec, qui en fait cette description : il s’agit d’un négatif représentant une faille dans la chaussée de la Côte Sherbrooke dans le quartier Montcalm.

Au bas de l’article, la scène réactualisée dans la galerie d’images date du 15 juillet 2023.

«Incroyables dégâts à la haute-ville de Québec»

Le chemin Sainte-Foy en piteux état, n’est-ce pas ? Le bris d’un tuyau d’aqueduc de 40 pouces est responsable de ce désastre, survenu durant l’orage, hier soir.
Crédit photo: Journal de Québec

Histoire d’en savoir plus sur cet événement, nous n’avons pu accéder à la la publication en ligne du Soleil du 30 août 1977, ses journalistes étant alors en grève. L’auteur de cette capsule historique a toutefois retrouvé dans ses propres archives l’article qui suit du Journal de Québec qu’avait signé Eddie Labrie (photo ci-haut) :

«La rue qui joue… de l’accordéon – Environ 50,000 abonnés de l’Hydro-Québec ont été touchés hier soir et la nuit dernière, par de nombreuses pannes. […]

L’éclatement d’un tuyau d’aqueduc a causé d’incroyables dégâts à la haute-ville de Québec. […]

Le bris du tuyau de 40 pouces à l’angle du chemin Sainte-Foy et de la Côte Sherbrooke s’est produit à 20 h. Selon la police de Québec, le chemin Sainte-Foy et la Côte Sherbrooke seront fermés à la circulation pour un temps indéterminé dans le bas de la côte. On parle d’une durée d’un mois. Le dessous de la Côte Sherbrooke est miné pour une quinzaine de pieds de profondeur.»

Cela dit, les les données météorologiques de l’aéroport de Québec pour les 29 et 30 août 1977 indiquent un total de seulement 13 mm de précipitation, laissant entendre que les fortes pluies ont épargné l’ouest de la ville.

Publicité

Archives de la Ville de Québec

À l’exemple de celle en vedette, beaucoup d’images archivées sont disponibles en ligne. On peut en faire la diffusion sans licence et sans frais, en utilisant les vignettes estampées au logo de la Ville et en citant correctement les sources.

Lire aussi :

Montcalm dans les années 1970 : intersection De Bougainville et chemin Sainte-Foy

Météo : quand l’orage se déchaîne… ou s’offre gentiment en spectacle

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir