Rues-écoles : six écoles ciblées, pas Anne-Hébert

La Ville de Québec a identifié cette semaine six écoles pour y tester le concept des rues-écoles à l'européenne, à raison de trois vendredis, en septembre prochain. Ce « déploiement à petits pas » concerne les écoles Marguerite-Bourgeoys et Sacré-Coeur (Saint-Sauveur), Sainte-Odile (Lairet), des Jeunes-du-Monde (Maizerets), le Lab-École (Vieux-Limoilou) et Fernand-Séguin (Cité-Universitaire). On note aussi l'absence de l'école Anne-Hébert.

Rues-écoles : six écoles ciblées, pas Anne-Hébert | 28 juin 2023 | Article par Thomas Verret

Cinq écoles de la Cité-Limoilou ont été choisies mais pas Anne-Hébert qui a été pourtant une des premières à lever la main pour une rue-école.

Crédit photo: Thomas Verret

La Ville de Québec a identifié cette semaine six écoles pour y tester le concept des rues-écoles à l’européenne, à raison de trois vendredis, en septembre prochain. Ce « déploiement à petits pas » concerne les écoles Marguerite-Bourgeoys et Sacré-Coeur (Saint-Sauveur), Sainte-Odile (Lairet), des Jeunes-du-Monde (Maizerets), le Lab-École (Vieux-Limoilou) et Fernand-Séguin (Cité-Universitaire). On note aussi l’absence de l’école Anne-Hébert.

En mars, la municipalité annonçait l’arrivée du concept des rues-écoles dès l’automne 2023. Inspiré du modèle parisien, ce dispositif vise à assurer la sécurité des enfants. Il se traduit par le retrait complet des voitures sur une rue située aux abords immédiats d’une école.

Les conseils d’établissement et les directions des écoles intéressées devaient ensuite signaler leur intérêt à participer au projet. La Ville s’est finalement appuyée sur différents aspects pour sélectionner les six écoles en question.

Déception dans Montcalm

Malgré la volonté du milieu, l’école Anne-Hébert n’a pas été retenue parmi les établissements scolaires à qui ce projet-pilote sera proposé.

Pour baser sa décision, la Ville a pris en considération les impacts appréhendés sur les clientèles transportées jusqu’à l’institution primaire du chemin Sainte-Foy. C’est ce qu’a indiqué la conseillère du district de Cap-aux-Diamants, Mélissa Coulombe-Leduc, mardi soir, lors de la dernière assemblée du Conseil de quartier de Montcalm avant la pause estivale.

« Il y a toute la question des autobus qui arrivent sur l’avenue Brown, qui était le tronçon visé pour faire la rue-école entre Père-Marquette et le chemin Sainte-Foy », a expliqué l’élue de Québec forte et fière.

De plus, l’école Anne-Hébert « accueille des enfants avec des handicaps qui arrivent en transport adapté, du côté de l’avenue Brown aussi », a-t-elle ajouté.

En quelque sorte, cette annonce a coupé l’herbe sous le pied du Conseil de quartier de Montcalm. L’organisme voulait justement obtenir l’appui de la Ville pour une rue-école à l’école Anne-Hébert, à la rentrée scolaire. Ses administrateurs et administratrices ont quand même déposé leur idée de projet à l’élue municipale, afin d’alimenter la réflexion de l’administration Marchand dans ce dossier.

Un modèle à tester

Déjà, un premier test a eu lieu pas plus tard que le 1er juin dernier, à l’école des Jeunes-du-Monde.

Publicité

« Ce qu’on a pu constater avec ce test-là, c’est que ça nécessite quand même beaucoup de jus de bras », a mis en lumière Mélissa Coulombe-Leduc.

Ainsi, en raison des ressources humaines qu’un tel exercice requiert, la Ville a donc décidé de commencer cette année avec un projet de 18 tests en un mois répartis dans six écoles du territoire.

« L’idée, c’est de voir si on est capables de faire perdurer ça dans le temps, en terme de mobilisation », a précisé Mme Coulombe-Leduc.

Cette dernière a rappelé au passage les difficultés rencontrées fréquemment pour recruter des brigadiers et brigadières scolaires, à Québec.

Séance d’information

D’ailleurs, la Ville convie aujourd’hui, en ce mercredi 28 juin, la direction des écoles, les membres du conseil d’établissement et les conseils de quartier concernés à une séance d’information pour prendre connaissance du projet. Les conditions et les critères favorisant l’implantation d’une rue-école y seront présentés.

Lire aussi :

Tramway : la station Holland, un choix stratégique

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir