Provisions Inc. : le conseil de quartier de Montcalm se prononce

Réuni pour une assemblée ordinaire mardi soir, le conseil de quartier de Montcalm a adopté une résolution concernant l’avenir de l'épicerie Provisions Inc.

Provisions Inc. : le conseil de quartier de Montcalm se prononce | 27 mars 2024 | Article par Olivier Alain

Crédit photo: Simon Bélanger - Monmontcalm

Réuni pour une assemblée ordinaire mardi soir, le conseil de quartier de Montcalm a adopté une résolution concernant l’avenir de l’épicerie Provisions Inc.

En vue de formuler ses recommandations à la Ville, le Comité Communication et Relations avec les citoyens du conseil de quartier de Montcalm a mis en place différentes stratégies visant à sonder l’opinion des résidents et résidentes du quartier. Un sondage diffusé par voie électronique a entre autres circulé dans la dernière semaine et a été rempli par 160 personnes. Une plénière regroupant une dizaine de citoyens et citoyennes était également organisée lundi dernier.

Protéger la vocation du commerce

À la lumière de ces activités consultatives, « le conseil de quartier enjoint la Ville à user de tous les moyens à sa disposition, par exemple en utilisant le droit de préemption ou en se portant acquéreur du bâtiment si de tels droits s’avèrent requis, pour protéger la vocation du Provisions. »

On souligne dans la résolution présentée par Maude Rodrigue, administratrice, le « risque d’inadéquation entre le successeur du Provisions Inc. et la volonté des citoyens si le choix du successeur obéit à la seule logique marchande. »

Le conseil de quartier considère que ses recommandations font écho au plan de commerce de la Ville qui vise entre autres à développer des artères commerciales dynamiques et ce de façon durable.

La résolution encourage aussi la ville à explorer des options pour mettre en valeur l’espace situé devant l’immeuble.

« Le but de cette résolution est de faire connaître l’importance qu’a ce commerce dans la communauté et de faire voir à la Ville la préoccupation des citoyens par rapport à cette situation », explique Bruno Thériault, trésorier.

Ce dernier ajoute également qu’il ne s’agit que d’une première étape et non d’une finalité. L’idée étant de commencer à réfléchir et à discuter maintenant et non pas trop tard.

Catherine Vallières-Roland, conseillère municipale du district Montcalm-Saint-Sacrement, dit comprendre les préoccupations de la population et constater la forte mobilisation en cours. Elle doute toutefois de la possibilité d’appliquer le droit de préemption à cette fin. Il s’agit d’un droit très encadré que la Ville utilise actuellement pour du logement social.

Publicité

La conseillère municipale affirme toutefois rester à l’écoute et assure qu’il existe d’autres possibilités pour appuyer un éventuel projet.

Enjeux de salubrité

Mme Vallières-Roland rapporte qu’un inspecteur de la Ville de Québec s’est rendu dans les locaux de l’épicerie pour s’assurer de la salubrité des lieux. Des citoyens du quartier avaient manifesté leurs inquiétudes après la fermeture du commerce.

« Il n’y a plus actuellement d’aliments périssables [dans le commerce], il ont été retirés des étagères, certains d’entre eux jetés et ceux encore bons donnés à des organismes communautaires. Les chambres froides ont été nettoyées et actuellement, on ne voit aucun signe de moisissure ou d’insalubrité à l’intérieur », confirme Mme Vallières-Roland.

Lire aussi :

Provisions : poursuite en vue contre les proprios

Actuellement en vente, l'épicerie Provisions fait aussi en parallèle l'objet d'une demand[...]

Lire sur Monmontcalm

Pour en savoir plus ...

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.