Une cinquième succursale pour la Galette Libanaise

Une nouvelle succursale de la Galette Libanaise a ouvert ses portes samedi dernier sur l’avenue Cartier. Il s’agit de la cinquième succursale opérée par Tony et Dory Tannous.

Une cinquième succursale pour la Galette Libanaise | 25 janvier 2024 | Article par Olivier Alain

Tony Tannous et Dory Tannous opèrent la Galette Libanaise depuis 12 ans.

Crédit photo: Olivier Alain

Une nouvelle succursale de la Galette Libanaise a ouvert ses portes samedi dernier sur l’avenue Cartier. Il s’agit de la cinquième succursale opérée par Tony et Dory Tannous.

Le nouveau commerce se situe dans le local entre la boutique Roseville et le restaurant les Cousins, au 1033 avenue Cartier. Les deux frères se réjouissent à l’idée de s’établir dans le quartier Montcalm. Ils attendaient depuis plusieurs années une opportunité pour y ouvrir une succursale et n’ont pas hésité lorsque l’occasion s’est présentée.

S’intégrer au quartier

Le nouveau local comprend quelques places assises qui permettent de manger sur place. Il était important pour les frères Tannous que la nouvelle succursale soit décorée et aménagée à l’image du quartier. Ainsi, une fresque murale s’étire sur toute la longueur de la salle à manger et présente certains traits distinctifs de l’avenue Cartier et du quartier Montcalm. On y retrouve entre autres des illustrations représentant les lampadaires de l’avenue Cartier ou encore le pavillon Pierre Lassonde du MNBAQ et d’autres édifices emblématiques du quartier.

 

Une fresque murale illustre certains éléments emblématiques du quartier Montcalm.
Crédit photo: Olivier Alain

L’offre en nourriture demeure la même que pour les autres succursales. Le menu propose des galettes préparées au goût du client, dans un four à pierre avec un choix de viandes, de légumes et de sauces.

Les deux entrepreneurs se disent enthousiastes de participer aux différents événements de quartier qui auront lieu dans Montcalm au fil de l’année. Il s’agit d’une façon idéale selon eux de s’implanter dans un quartier.

Ils ont déjà pris part à St-Roch XP avec leur restaurant de la rue Saint-Joseph. La Galette Libanaise faisait également partie de l’offre alimentaire des trois dernières éditions du FEQ.

Un projet familial

Les galettes libanaises ont toujours fait partie de la vie des frères Tannous.

« Quand on était jeunes, on avait un poêle à bois et notre père nous faisait des pains dessus, avec de la viande, du feta, des épinards […] Le pain [servi à la Galette Libanaise], c’est sa recette à lui », raconte Tony.

Publicité

Après un voyage au Liban, Tony redécouvre la galette qui y est vendue un peu partout dans la rue. C’est à son retour que l’idée d’offrir ce produit à la clientèle de Québec s’élabore peu à peu. En 2012, il propose à son frère Dory de se joindre à lui pour l’ouverture du commerce dans un petit local sur Grande Allée Est.

«On a signé le bail sans même voir le local! », lance Dory en riant.

« On a déneigé quatre heures seulement pour pouvoir entrer et on s’est rendu compte qu’il y avait beaucoup de travail à faire là », se rappelle Tony.

L’accès au local dans lequel les frères Tannous ont ouvert la première succursale de la Galette Libanaise en 2012, complétement bloqué par la neige.
Crédit photo: Courtoisie Tony Tannous

Motivés, les deux frères ont rapidement fait les travaux nécessaires pour rendre le lieu opérationnel. Ils ont pu ouvrir au début du mois de mai.  Le restaurant, après une période d’adaptation, connaît beaucoup de succès.

« On avait une capacité de faire 100 boules de pâte à l’heure. On faisait autant de pâtes qu’il y avait d’heures dans une journée ! »

Pendant le premier Festival d’été suivant l’ouverture , les deux frères se rappellent avoir dû fermer le restaurant en pleine heure de pointe pendant 20 minutes le temps de refaire de la pâte en s’excusant auprès des clients sur place.

« Eh bien ils ont tous attendu ! Là on s’est dit qu’on avait une formule gagnante ».

La Galette Libanaise de l’avenue Cartier sert la clientèle tous les jours de 11h à 22h.

 

Lire aussi :

+86 Déjeuner & Izakaya : un goût d’Asie dans Montcalm

Sans tambour ni trompette, un tout nouveau restaurant ouvrait ses portes sur le boulevard R[...]

Lire sur Monmontcalm

Restez à l'affût des actualités de votre quartier

Chaque samedi, recevez nos nouvelles, offres et activités incontournables dans le quartier.