Publicité

Autres quartiers :
Accès client

Beholder / Dans l’œil de celui qui regarde

Tarif

Entrée libre (aux heures d’ouverture du Musée)

Description de l'activité

Exposition présentée du 11 au 22 septembre 2019
au Salon Desjardins (près de l’auditorium)
Pavillon Pierre-Lassonde
Musée national des beaux-arts du Québec
179 Grande Allée Ouest, Québec

Entrée libre (aux heures d’ouverture du Musée)
Pour information(s) : 418 522-5561

La Bande Vidéo, Manif d’art et BOM art, science et technology (Birmingham, UK) sont fiers de présenter Beholder / Dans l’œil de celui qui regarde. Cette oeuvre de réalité virtuelle est diffusée dans le cadre du Festival de cinéma de la Ville de Québec.

« Cette œuvre explore – et célèbre – les visions alternatives de notre monde, la réalité telle que vue par les personnes neuroatypiques. Suivant un projet de recherche avec mon fils Oliver, United Visuals Artists (UVA) a créé cette expérience de réalité virtuelle à partir des stimulis qui semblaient captiver et retenir l’attention des personnes autistes.»
– Matt Clark , UVA.

C’est pendant son voyage à Londres et à Birmingham dans le cadre de Manif d’art 9 à l’automne 2018 que Claude Bélanger, directeur général et artistique de Manif d’art, découvre cette œuvre surprenante qu’il souhaite présenter à Québec en codiffusion avec la Bande Vidéo. Conçue par le collectif United Visual Artists (UVA) Beholder explore la beauté telle que perçue depuis le prisme de l’autisme. Originalement commissionnée par BOM, Beholder est né d’une volonté de réévaluer notre propre perception de la beauté à travers le regard d’une autre personne. Pour y parvenir, l’œuvre s’est ancrée autour d’un phénomène quotidien vu par les yeux d’un enfant autiste et muet, Oliver. Oliver est le fils de Matt Clark, fondateur et directeur de UVA avec qui son père a travaillé pour animer sa vision. Beholder s’inscrit dans la continuité des expériences proposées par UVA qui visent à transcender le monde physique et la question de la relativité des expériences vécues. En cela, l’oeuvre fait appel à notre habileté à interpréter à notre tour l’abondance d’information qui se trouve décuplée chez les personnes autistes.

Beholder cherche à étudier le vol d’un essaim de trois passereaux dans leur environnement naturel révélant ainsi les motifs dessinés par leur mouvement, de même que plusieurs couches d’information intriquées. Le tout génère une perception du temps et de l’espace complètement transformée. Lors du développement de ce projet, UVA a eu plusieurs conversations avec des personnes autistes, particulièrement Sonja Zelic qui a travaillé de concert avec Matt et son équipe pour créer une expérience virtuelle visant à traduire le mieux possible la perception de la réalité des personnes autistes. Avec Beholder, UVA a imaginé un espace où l’expérience demeure fluide et offre à tout individu l’opportunité d’entrer pour un moment dans une nouvelle existence, se confondre à elle pour élargir ses horizons et, peut-être, s’en retrouver lui-même transformé.

Publicité
Incontournables du quartier
IGA Deschênes
Collège Stanislas
Café Castelo
Desjardins - Caisse du Plateau Montcalm
Musée national des beaux-arts du Québec
Galerie d'art Uno
Station Yoga  (La)
Poissonnerie Poisson d'Or
Coureur Nordique (Le)
Café Krieghoff
Provisions Inc.