Publicité

Autres quartiers :
Accès client

Premier Acte

L’émergence théâtrale a une adresse à Québec : Premier Acte

Sa vocation : offrir aux jeunes générations de créateurs un espace de création ouvert, libre et accessible, cultiver le risque artistique et stimuler la curiosité d’un public de plus en plus nombreux. Ces quelques lignes peuvent à elles seules définir l’ADN de Premier Acte.

Dans ce théâtre intime de 80 places, le public est convié à des rencontres privi­légiées, à des découvertes étonnantes, à des paroles actuelles et signifiantes. La salle à « géométrie variable» donne lieu à d’audacieuses mises en espace et à des propositions théâtrales qui sortent des sentiers battus.

Les saisons théâtrales offertes sont le fruit d’un rigoureux processus de sélection réa­lisé à partir de la trentaine de projets reçus chaque année. Comme nous l’affirmons régulièrement, les grandes lignes artistiques qui guident nos choix de programmation s’ajustent sans cesse en fonction des volontés artistiques de la jeune génération de créateurs que nous servons. Si toutes les formes théâtrales trouvent place en nos murs, nous avons, bien sûr, un fort penchant pour le théâtre de création, puisque celui-ci constitue une des principales forces du milieu théâtral de Québec.

Au fil des ans, Premier Acte est devenu le carrefour où se rencontrent les forces vives de la jeune génération de créateurs de la Capitale. Gestionnaire de la mesure d’aide Première Ovation de la Ville de Québec, Premier Acte est aussi le tremplin qui propulse les jeunes compagnies vers les autres scènes de Québec et du Québec.

 


Joignez-nous sur les médias sociaux

  •  
  •  

Nos activités

Radi
Radi
La fille qui s’promène avec une hache
La fille qui s’promène avec une hache
Conversations avec mon pénis – Reprise
Conversations avec mon pénis – Reprise

On parle de nous

<em>Celle qu’on pointe du doigt</em> : tout autour la noirceur - Mélanie Trudel
Celle qu’on pointe du doigt : tout autour la noirceur

Présentée à Premier Acte jusqu'au 20 octobre 2018, la pièce « Celle qu’on pointe du doigt » expose le réalisme d’un quotidien de détresse qui pourrait être le nôtre, celui d'un proche.

<em>Just In</em> : Trudeau-maniaque - Émile Vigneault
Just In : Trudeau-maniaque

Sous la multitude grotesque des unifoliés s’éveille un Justin Trudeau encore éméché de sa victoire électorale de la veille. [...]

CREEPS : Inquiétante étrangeté - Marrie E. Bathory
CREEPS : Inquiétante étrangeté

Présenté aux Ateliers du Réacteur dans le cadre du Carrefour international de théâtre, le projet CREEPS affichait complet.

Publicité
Incontournables du quartier
Collège Stanislas
IGA Deschênes
Musée national des beaux-arts du Québec
Café Castelo
Caisse Desjardins du Plateau Montcalm
Seigneurie de Salaberry (La)
Cégep Garneau
Galerie d'art Uno
Piazzetta Cartier (La)
Poissonnerie Poisson d'Or
Marjane | Boucherie - Épicerie - Traiteur