Une première édition de la Semaine de la littérature au Cégep Garneau

Le Cégep Garneau organise une semaine consacrée à la littérature. Une cinquantaine d’activités permettant aux étudiant et étudiantes d’explorer différents univers littéraires auront lieu du 18 au 22 mars.

Une première édition de la Semaine de la littérature au Cégep Garneau | 13 mars 2024 | Article par Olivier Alain

La semaine de la littérature est un événement biennal  s’adressant à la communauté étudiante. Les activités ne sont pas ouvertes au grand public.

Crédit photo: Élisa Marchildon

Le Cégep Garneau organise une semaine consacrée à la littérature. Une cinquantaine d’activités permettant aux étudiant et étudiantes d’explorer différents univers littéraires auront lieu du 18 au 22 mars.

Il s’agit de la première édition de l’événement qui a pour thème Lire le monde. Des conférences, des ateliers, des tables rondes et des projections attendent entre autres la communauté étudiante. L’événement s’adresse uniquement aux personnes inscrites à un cours de français et à la communauté du Cégep Garneau.

Présenter la littérature autrement

Pour Marie-France Viel, coordonnatrice du Département des lettres au Cégep Garneau, la semaine de la littérature est une occasion de parler de littérature et de culture hors du cadre scolaire et de la logique de compétence. La programmation variée est en quelque sorte le reflet de ce désir.  Elle vise à faire voir aux étudiantes et étudiants les multiples formes que peuvent prendre l’expression littéraire : poésie, chansons, théâtre, rap, cinéma et même la lutte.

« Dans un contexte où la formation générale est quelque peu malmenée, une semaine comme celle-ci vise à montrer que la littérature occupe une place importante dans la formation des citoyens et citoyennes », explique Mme Viel.

Les conférences et ateliers proposés sont animés en partie par des membres du corps enseignant. Ces derniers montrent beaucoup d’enthousiasme à l’idée de pouvoir présenter des sujets qui les passionnent dans un cadre plus libre.

Les cours de littérature étant suspendus pour la semaine, les étudiants sont invités à assister aux différentes activités. Des retours seront ensuite faits en classe sous forme de discussions, réflexions et travaux divers.

La semaine de la littérature s’inscrit dans une volonté du Cégep de valoriser l’usage du français. Plusieurs ressources sont en place pour accompagner la communauté étudiante dans son apprentissage du français et sa découverte de la culture.

Rencontres avec des artistes

Plusieurs artistes, écrivains et écrivaines partageront leur passion pour l’écriture lors d’ateliers, de conférences et d’entretiens.

Aly Ndiaye, aussi connu sous le pseudonyme de Webster, reviendra sur son parcours et l’évolution de son écriture dans une conférence portant sur le hip-hop et son statut de mouvement littéraire.

Publicité

Le chanteur, poète et linguiste Jérôme 50 présentera Le dictionnaire du chilleur, un ouvrage qui dresse un portrait du parler des jeunes au Québec. Il reviendra sur le cadre théorique ayant orienté sa démarche et présentera les résultats de son travail de recensement.

Un entretien avec l’ex-maire de Québec, Régis Labeaume, au cours duquel il sera question de son rapport à la littérature, aura également lieu. L’auteur-compositeur-interprète Émile Proulx-Cloutier présentera son spectacle «À mains nues ».

Ateliers participatifs

Plusieurs activités comprendront une dimension participative. Il était important pour Mme Viel de proposer des ateliers interactifs au cours desquels les étudiants allaient devoir se mouiller. « C’est un contexte qui permet d’éveiller et de stimuler des passions », estime-t-elle.

Dominic Sacy animera un atelier sur le rap au cours duquel il se penchera sur différentes techniques d’écriture spécifiques au genre  « comme la rime, le beat et le flow ».

Isabelle Laforest guidera les étudiants et étudiantes dans l’écriture d’un poème et animera un échange sur la forme poétique. L’autrice Christiane Vadnais organise pour sa part un atelier d’écriture de nouvelles. Pierre-Hervé Goulet, chanteur et musicien, se penchera sur l’écriture et la construction d’une chanson dans une formule participative.

Du papier au grand écran

Deux activités à la programmation permettront de se pencher sur l’adaptation d’œuvres littéraires au cinéma.

Valérie Caron, enseignante en lettres et Marianne Gravel, enseignante en cinéma, donneront une conférence sur l’adaptation cinématographique réalisée par Francis Leclerc du roman Le plongeur de Stéphane Larue.

Une présentation du film C’est pas moi, je le jure!, réalisé par Philippe Falardeau, se tiendra à l’Auditorium du Cégep. Il s’agit d’une adaptation du roman de Bruno Hébert paru en 1997. Le réalisateur sera sur place pour s’entretenir du processus de création du film et plus particulièrement du contexte d’adaptation. Une période d’échanges avec les étudiants aura également lieu.

La programmation complète de la semaine se trouve sur le site Web du cégep.

Lire aussi :

37e Festival Québec BD: une programmation imposante et diversifiée

La programmation du 37e Festival Québec BD qui se tiendra du 10 au 14 avril prochain est d[...]

Lire sur Monquartier

Pour en savoir plus ...

Soutenez votre média

hearts

Participez au développement à titre d'abonné et obtenez des privilèges.

hearts
Soutenir