G7 : Pas de clôture, mais une présence policière accrue | 16 mai 2018 | Article par Céline Fabriès

Crédit photo: Jean Cazes

G7 : Pas de clôture, mais une présence policière accrue

La conférence de presse en marge de la réunion d’information prévue ce soir (mercredi) à l’hôtel Château Laurier, en prévision du Sommet du G7 (8-9 juin), n’aura pas permis d’apprendre beaucoup de choses sur ce qu’il pourrait se passer à Québec, à part une présence accrue des policiers sur les artères commerciales de la Haute-Ville.

Le SPVQ en charge de la sécurité sur son territoire considère la menace « modérée » et ne recommande pas pour l’instant aux commerçants de prendre des mesures extrêmes pour se protéger. Cependant, chaque commerce est responsable d’assurer la sécurité de son local.

« En ce moment, la menace est modérée pour Québec. Ce qu’on l’on a, c’est ce que l’on a à l’habitude », a souligné le chef de la police de Québec, Robert Pigeon qui suggère aux gens de vaquer à leurs occupations comme d’habitude.

Le chef du SPVQ a réaffirmé qu’aucune clôture ni zone interdite ne sera érigée. Cependant, la police de Québec se réserve le droit de clôturer certaines zones ou de fermer la circulation selon les circonstances. On sait déjà que la Sûreté du Québec dressera une clôture autour de l’Assemblée nationale. Les manifestants auront le droit de manifester librement. La divulgation du parcours ne sera pas obligatoire.

« Ce sont des gens qui veulent exprimer leur opinion dans l’espace public. Cependant, il faut s’attendre à ce que ces groupes-là soient infiltrés par des gens plus mal intentionnés », a indiqué Robert Pigeon.

Les délégations vont arriver fin mai et la police s’attend à des manifestations dès le jeudi 7 juin selon des informations affichées pour les différents groupes sur les réseaux sociaux.

Le G7 regroupe les sept pays les plus développés au monde, le Canada, la France, les États-Unis, le Royaume-Uni, l’Allemagne, Japon et Italie. Une dizaine de pays sont également invités au G7. Pour ce sommet, 3 200 délégués et 2 000 journalistes sont attendus à Québec et à La Malbaie. Certaines réunions auront lieu à Québec et le centre des médias sera situé au Centre des congrès de Québec.

Les citoyens qui veulent en savoir plus sur le Sommet du G7 sont invités à se rendre à la réunion d’information, ce soir à 19 h, à l’hôtel Château Laurier, au 220 Place George-V Ouest. La réunion se tiendra dans la salle des Plaines.